Le toit, notamment les combles perdus, quand ils sont mal voire pas isolés du tout, représentent jusqu’à 35% des déperditions d’énergie. En été, les combles étant par nature situés sous le toit, ils sont également l’endroit de la maison le plus soumis à la chaleur et à l’ensoleillement. Par conséquent, pour faire des économies d’énergie et pour un confort toute l’année, il est très important, voire indispensable, de bien isoler ses combles perdues.

Bati France - Isolation des combles perdus 03
Bati France - Isolation des combles perdus 01
Bati France - Isolation des combles perdus 02

Qu’est-ce que les combles perdus ?

Les combles perdus sont une surface non habitable située sous les toits. Cela peut également être des combles « pas encore » aménagés mais qui sont aménageables. L’isolation sera alors différente.

Comment isoler des combles non aménagés ?

Des combles non aménagés sont le résultat :

  • D’une pente faible au niveau de la toiture
  • D’une charpente industrielle (généralement en W) qui occupe une grande partie de la surface sous le toit

S’il s’agit donc bien de combles non aménageables, Bati France préconise une isolation à l’aide d’une laine à souffler.

Cependant, les combles non aménageables ont généralement un accès difficile et parfois n’ont aucun moyen d’y accéder, de l’intérieur, par le biais d’une trappe de visite. Pour isoler, il y a alors deux solutions :

  • Accéder si possible aux combles par le biais du garage attenant
  • Enlever quelques tuiles ou ardoises le temps d’isoler avec de la laine à souffler
Bati France - Isolation des combles perdus 04